Intralogistique 4.0 : les nouveaux challenges de l’automatisation d’entrepôt

Logistique entrepôt, Solution automatisation, Solution intralogistique

L’Intralogistique 4.0 est au cœur d’une révolution qui transforme les entrepôts et les chaînes d’approvisionnement. À une époque où l’efficacité et la rapidité sont responsabilisées, cette nouvelle ère de l’automatisation d’entrepôt redéfinit les règles. De la robotique avancée aux systèmes de gestion alimentés par l’IA, l’Intralogistique 4.0 élimine les marges d’erreur et offre une flexibilité sans précédent.

Mais quels sont les véritables avantages de cette transformation ? Quels défis les professionnels doivent-ils relever pour réussir le passage à cette nouvelle ère de la logistique ? Comment l’Intralogistique 4.0 façonne-t-elle l’avenir de l’industrie ?

Si vous êtes un professionnel en quête de réponses, de compréhension des nouvelles technologies, ou simplement désireux d’explorer les opportunités offertes par l’automatisation d’entrepôt, cet article vous guide à travers les nouveaux challenges de l’Intralogistique 4.0.

 

Qu’est-ce que l’Intralogistique 4.0 ?

Définition et cadre général

L’Intralogistique 4.0 est la convergence de la technologie, de la data et de l’automatisation, révolutionnant le secteur de la logistique. Elle représente une transformation radicale des processus, englobant une combinaison de technologies numériques, d’automatisation et d’IA.

Cette évolution majeure est le produit de la quatrième révolution industrielle, intégrant la technologie dans chaque aspect de l’entrepôt, depuis la réception jusqu’à l’expédition. Le principal objectif est de maximiser l’efficacité, la précision et la flexibilité des opérations logistiques internes.

La portée de l’Intralogistique 4.0 est vaste et comprend des domaines tels que la prévision de la demande, l’optimisation des stocks, l’automatisation des tâches manuelles et bien plus encore. 

Selon une étude menée par l’Université de Stuttgart, l’Intralogistique 4.0 peut augmenter l’efficacité des opérations d’entrepôt de jusqu’à 30 %, offrant des avantages tangibles aux entreprises de toutes tailles.

Les technologies phares de l’Intralogistique 4.0

L’Internet des objets (IoT) et son rôle : L’IoT fait référence à une multitude d’appareils connectés, permettant une communication constante entre machines et systèmes de gestion. Dans l’entrepôt, chaque élément, de l’étagère aux robots, peut échanger des informations en temps réel, assurant une synchronisation parfaite. Cela permet des gains d’efficacité significatifs, comme démontré par Amazon, qui utilise l’IoT pour suivre chaque article, offrant une traçabilité et une efficacité inégalées.

Robotique et automatisation : Ces technologies ont transformé les tâches répétitives et manuelles en processus rapides et précis. Des robots trieurs aux véhicules guidés automatiquement (AGV), l’automatisation réduit les erreurs, améliore la sécurité et augmente la productivité. 

Systèmes de gestion d’entrepôt assistés par IA : L’IA n’est pas seulement un outil d’analyse; elle peut prévoir les tendances, permettant aux systèmes de gestion d’entrepôt d’adapter les processus en temps réel. La capacité de l’IA à apprendre et à s’adapter rend la gestion de l’inventaire plus intelligente et réactive. BMW utilise des systèmes assistés par IA pour optimiser la gestion de son stock, ce qui permet de réduire les coûts et d’accélérer les livraisons, tout en répondant plus efficacement aux besoins changeants du marché.

 

Les avantages de l’automatisation d’entrepôt en Intralogistique 4.0

À mesure que la logistique s’oriente vers la digitalisation, l’Intralogistique 4.0 se présente comme le phare éclairant la voie. L’automatisation des entrepôts, cœur battant de ce mouvement, apporte une série d’avantages inestimables. 

Efficacité opérationnelle et gain de temps 

D’abord, prenons la rapidité. Dans un environnement où chaque seconde compte, l’automatisation des entrepôts donne aux entreprises un avantage concurrentiel indéniable. 

Elle permet :

Optimisation des flux: Les systèmes automatisés peuvent trier, stocker et expédier des marchandises à une vitesse que les processus manuels peinent à égaler.

Réduction des délais: Qu’il s’agisse de la préparation des commandes ou du réapprovisionnement, tout est exécuté plus rapidement, garantissant ainsi des délais de livraison plus courts pour le client final.

Réduction des erreurs et augmentation de la précision 

Un autre avantage majeur réside dans la précision. 

Selon une étude récente de l’Institute for Supply Management, l’automatisation pourrait réduire les erreurs de prélèvement d’inventaire jusqu’à 60%. 

C’est colossal. Cette précision accrue se traduit par :

Des coûts réduits: Moins d’erreurs signifie moins de retours, moins de réexpéditions et donc moins de coûts.

Satisfaction client améliorée: Une commande correctement exécutée dès la première fois renforce la confiance du client et sa fidélité.

Prenons une fois encore l’exemple d’Amazon. Avec l’introduction de robots Kiva dans leurs entrepôts, l’entreprise a non seulement augmenté sa cadence de prélèvement mais a aussi grandement minimisé les erreurs de commandes, renforçant ainsi sa réputation de livraison rapide et fiable.

 

Flexibilité et adaptabilité des opérations 

Enfin, l’aspect souvent négligé de l’automatisation est sa capacité à s’adapter. Dans un monde changeant, cela est essentiel.

Les systèmes d’entrepôt automatisés sont :

Modulables : Ils peuvent être reconfigurés en fonction des besoins changeants de l’entreprise, que ce soit une augmentation des stocks pendant les périodes de pointe ou une adaptation à un nouveau type de produit.

Évolutifs : Avec l’ajout de nouvelles technologies ou l’expansion de l’entreprise, ces systèmes peuvent évoluer sans nécessiter une refonte complète.

Ainsi, alors que l’Intralogistique 4.0 est toujours en cours d’évolution, les avantages qu’elle offre sont tangibles et transformateurs, façonnant l’avenir des opérations d’entrepôt dans le monde entier.

 

Les défis de l’Intralogistique 4.0

L’adoption de l’Intralogistique 4.0 transforme la logistique et la gestion des entrepôts, mais elle présente également des défis complexes. Ces défis requièrent une attention particulière pour assurer une transition réussie.

 

Intégration des nouvelles technologies

L’intégration des technologies de pointe avec les systèmes existants est souvent plus difficile qu’il n’y paraît. Les défis incluent:

Compatibilité : Faire fonctionner les nouveaux outils avec les systèmes actuels peut nécessiter des ajustements importants, coûteux en temps et en ressources.

Coût : La mise à niveau des équipements et des logiciels peut engendrer des dépenses considérables, nécessitant une analyse approfondie du retour sur investissement.

Gestion du changement : La modification des processus et des flux de travail peut perturber les opérations existantes et exiger une gestion du changement soigneuse et planifiée.

 

Formation et compétences requises

Avec l’introduction de nouvelles technologies, la main-d’œuvre doit s’adapter :

Formation adéquate : Il est vital d’éduquer et de former le personnel aux nouvelles technologies et méthodologies, ce qui nécessite des ressources et une planification.

Recrutement : Trouver des experts spécialisés capables de gérer et de maintenir ces systèmes sophistiqués peut être un défi en soi.

Adaptation continue : La technologie évoluant rapidement, une formation continue est nécessaire pour maintenir les compétences à jour.

Une étude du MIT Center for Transportation & Logistics a souligné que la formation et la mise à jour constantes des compétences sont cruciales pour maximiser les avantages de l’Intralogistique 4.0.

Sécurité et cybersécurité

La sécurité est un domaine multifacette dans l’Intralogistique 4.0 :

Sécurité physique : La mise en place de mesures pour assurer la sûreté des employés travaillant en étroite collaboration avec des robots et des systèmes automatisés est essentielle.

Cybersécurité : La digitalisation augmente les risques d’attaques cybernétiques. La protection des données sensibles et des systèmes intégrés contre les menaces externes nécessite une planification et des investissements constants.

L’incident de ransomware contre Maersk en 2017 met en lumière la nécessité d’une robuste stratégie de cybersécurité pour protéger les systèmes logistiques.

En somme, les défis de l’Intralogistique 4.0 sont substantiels et nécessitent une compréhension approfondie et une planification minutieuse. Les entreprises qui abordent ces défis de front sont les plus susceptibles de réussir dans ce paysage en évolution rapide.

 

Les bonnes pratiques pour réussir son passage à l’Intralogistique 4.0

Réussir la transition vers l’Intralogistique 4.0 n’est pas simplement une question de technologie. Cela nécessite une évaluation soigneuse, des collaborations stratégiques, et un investissement dans la formation continue.

Évaluation et audit préalables

L’importance de l’audit ne peut être négligée.

Analyse des systèmes actuels : Évaluer les technologies et processus actuels permet de déterminer ce qui fonctionne et ce qui nécessite une amélioration. Cela inclut l’analyse des flux de travail, l’identification des goulets d’étranglement, et la compréhension des besoins en personnel.

Définition des besoins et des objectifs : Établir des objectifs précis et mesurables alignés avec la stratégie d’entreprise assure que les ressources sont investies judicieusement. Cela peut impliquer des objectifs à court et à long terme, avec des jalons clairement définis.

Cette étape permet de créer une feuille de route personnalisée, indispensable à la transformation réussie.

Collaboration et partenariats stratégiques

La mise en place réussie de l’Intralogistique 4.0 nécessite l’expertise de divers domaines.

Choisir les fournisseurs avec soin : Le choix des partenaires technologiques doit être basé sur des critères rigoureux tels que la compatibilité avec les systèmes existants, le support technique, la fiabilité et la scalabilité.

Établir des collaborations interdépartementales : Les différents départements doivent travailler en synergie. La communication transparente et la collaboration étroite entre les opérations, la technologie, et les ressources humaines sont essentielles.

 

Mise en place d’un plan de formation continue

L’adaptation aux nouvelles technologies nécessite une main-d’œuvre bien formée.

Programmes de formation initiale : Un programme de formation rigoureux doit être mis en place avant la mise en œuvre, abordant tant les aspects techniques que les nouvelles méthodologies de travail.

Formation continue : Un plan de développement des compétences à long terme assure que le personnel reste compétent et à jour avec les évolutions technologiques. Cela peut inclure des ateliers, des formations en ligne et des certifications.

En somme, une transition réussie vers l’Intralogistique 4.0 nécessite une planification méticuleuse, une collaboration stratégique, et un investissement dans le développement des compétences. C’est un effort concerté qui demande un engagement à tous les niveaux de l’organisation.

 

L’avenir de la logistique : l’Intralogistique 4.0 est là

À mesure que le monde évolue vers davantage d’automatisation et d’intégration technologique, l’Intralogistique 4.0 se positionne au premier plan, révolutionnant la façon dont les entreprises gèrent leurs entrepôts et leurs chaînes d’approvisionnement. 

La transition réussie vers cette nouvelle ère exige une évaluation approfondie, des partenariats stratégiques et une formation continue. Plus qu’une simple tendance, c’est une transformation nécessaire pour rester compétitif dans un marché en constante évolution.

 

Vous êtes prêt à sauter le pas et à embrasser l’Intralogistique 4.0 ? 

Ne cherchez pas plus loin. Nous avons les solutions pour vous. Nos services s’alignent parfaitement avec la dynamique de cette transformation, garantissant une transition en douceur. Ne laissez pas la complexité de la transformation vous intimider. 

 

Contactez-nous dès aujourd’hui et découvrez comment nous pouvons être votre partenaire de choix dans cette aventure vers l’avenir de la logistique.

Élévateur de palettes, transpalettes et convoyeur vertical : caractéristiques, 5 différences majeures et usages

Élévateur de palettes, transpalettes et convoyeur vertical : caractéristiques, 5 différences majeures et usages

Les élévateurs de palettes, les transpalettes et les convoyeurs verticaux sont des équipements essentiels pour le transport de palettes ou des marchandises qu'elles contiennent sur des distances et hauteurs spécifiques. Ces technologies ont vu leur utilité augmenter...

lire plus
Quand faut-il automatiser son entrepôt ?

Quand faut-il automatiser son entrepôt ?

Dans le monde en constante évolution de la logistique, l'automatisation des entrepôts est un sujet qui suscite un intérêt croissant. En plein essor, elle promet une efficacité accrue, une précision inégalée et une vitesse de traitement des commandes sans précédent....

lire plus
Projet élévateur de marchandises automatisé

Projet élévateur de marchandises automatisé

La solution conçue et réalisée par MTKSA permet d’automatiser le flux de marchandises entre la réception Magasin au R+1 et le Service Retrait Marchandises au Rez-de-chaussée. Avant :  il fallait plusieurs minutes pour descendre les palettes, une par une à l’aide d’un...

lire plus
Fiche projet : Élévateur de Palettes

Fiche projet : Élévateur de Palettes

La solution conçue et réalisée par MTKSA permet d’automatiser le flux de marchandises entre la réserve au R+1 et Service Retrait Marchandises au Rez-de-chaussée. Le principe est simple : les palettes montent et descendent par un élévateur automatique. Il suffit à un...

lire plus
Fiche Projet : Elévateur de chariots

Fiche Projet : Elévateur de chariots

La solution conçue et réalisée par MTKSA permet d’automatiser le flux de marchandises entre la réserve au R+1 et Service Retrait Marchandises au Rez-de-chaussée. Le principe est simple : les chariots montent et descendent par un élévateur automatique. Il suffit à un...

lire plus
Les bénéfices de l’intralogistique

Les bénéfices de l’intralogistique

L’explosion du e-commerce oblige les entreprises à repenser leur organisation logistique. C’est là qu’intervient l’intralogistique, puisqu’il s’agit de la gestion des marchandises au sein d’un espace déterminé : entrepôt, usine, plateforme… Les systèmes venant au...

lire plus
Du sur-mesure en intralogistique !

Du sur-mesure en intralogistique !

L’essor du e-commerce oblige les entreprises à adapter leurs locaux de stockage. Que ce soit une PME ou une grande entreprise, le besoin est là : vous devez augmenter votre surface de stockage et l’optimiser. A contrario, votre boutique physique peut ne pas avoir à...

lire plus
Les technologies d’automatisation

Les technologies d’automatisation

Vous y êtes ! Vous savez que votre entrepôt doit être automatisé, vous savez quels engins de manutention vous sont nécessaires, il est temps maintenant de s’intéresser au digital et aux commandes qui doivent les accompagner. Bienvenue dans l’ère 4.0 Oui, l’industrie...

lire plus
Magasin automatisé : la solution durable

Magasin automatisé : la solution durable

L’automatisation répond à des besoins liés les uns aux autres. En effet, elle répond d’abord aux vôtres, à ceux de votre entreprise. Mais vous-mêmes dépendez des attentes de vos clients. Alors comment équilibrer augmentation des flux et environnement ? Ces mots...

lire plus
Projet Logistique urbaine

Projet Logistique urbaine

La solution conçue et réalisée par MTKSA permet d’automatiser le flux de marchandises depuis un entrepôt de distribution en banlieue parisienne jusque dans les zones logistiques de chaque étage du magasin, qui lui se trouve en centre-ville. Une solution qui présente...

lire plus
Projet CARRIER

Projet CARRIER

MTKSA a réalisé une solution qui permet à la société Carrier de transférer les palettes de compresseurs depuis la réception vers la zone de stockage. Une ligne de manutention automatisée permet de créer un stock tampon équivalent à la quantité livrée par un camion....

lire plus
Ils ont choisi MTKSA ! – Nextpharma

Ils ont choisi MTKSA ! – Nextpharma

MTKSA & Nextpharma MTKSA est une entreprise française spécialisée dans la conception, la fabrication et l’intégration de systèmes mécaniques et/ou automatisés dans la manutention et le stockage. Forte de 10 ans d’expérience et de 63 projets aboutis, l’entreprise...

lire plus
Innovation dans la logistique

Innovation dans la logistique

L'interview de l’expert ISATIS, Matthieu VALLE Isatis est un cabinet conseil spécialisé dans les petites structures innovantes créé il y a cinq ans par Matthieu Valle. Celui-ci travaillait précédemment dans un grand cabinet conseil aux compétences similaires. ...

lire plus
La check-liste du système automatisé

La check-liste du système automatisé

Chaque entreprise a un besoin propre. Aussi faut-il réfléchir à vos attentes avant d'entreprendre l’automatisation de vos chaînes de production. Ensuite, il y a des facteurs à ne pas négliger lors de son étude. Petit tour d’horizon. Exprimer le besoin L’industrie 4.0...

lire plus
Des palettes & des machines

Des palettes & des machines

Née dans les années 1940 aux Etats-Unis, la palette est un incontournable de la chaîne logistique pour le stockage et le transport des marchandises à travers le monde. A l’heure actuelle, environ un demi-milliard de palettes circulent chaque jour et existent aussi...

lire plus
Des normes applicables aux transtockeurs & convoyeurs

Des normes applicables aux transtockeurs & convoyeurs

La décision d’installer un système automatisé se traduit par la rédaction d’un cahier des charges exhaustif. Ce genre de machine répond à des normes, tant européennes que françaises (généralement il s’agit d’ailleurs de translation de directives européennes à...

lire plus
De la maintenance des convoyeurs par un spécialiste

De la maintenance des convoyeurs par un spécialiste

S’équiper d’un système automatisé afin de répondre aux attentes techniques et de production d’une entreprise exige un niveau de maintenance accru auquel vous ne pourrez répondre seul. De toute façon, votre contrat d’installation comportera la maintenance de la...

lire plus
Intralogistique automatisée

Intralogistique automatisée

De quoi parle-t-on ? L’intralogistique, comme vu dans un autre article, est l’ensemble des opérations de productions et de manutentions d’une entreprise, automatiques ou manuelles. Elle concerne les flux internes sur les marchandises ou l’information....

lire plus
Transtockeur vs monte-palettes

Transtockeur vs monte-palettes

A chaque structure d’entrepôt sa solution ! En réalité, les deux systèmes peuvent se compléter bien que le monte-palettes s’accompagne généralement d’une solution de convoyage telle le transtockeur. Quelle différence ? Nous avons déjà expliqué ce qu’était un...

lire plus
Le transtockeur de palettes

Le transtockeur de palettes

Allié du stockage automatisé et facteur de création d’entrepôts de grande capacité, le transtockeur à palettes est assez courant dans la logistique des entrepôts. Il dispose de nombreux atouts qui vous permettront d’optimiser vos flux ainsi que la surface au sol....

lire plus
Choisir son transtockeur

Choisir son transtockeur

La gestion d’un entrepôt passe par l’automatisation afin d’optimiser plusieurs facteurs tels que le coût, la précision ou encore l’espace. Le choix du système dépend tant de votre besoin que de votre espace de stockage et de ses caractéristiques. Quel qu’il soit,...

lire plus
Intralogistique de la grande distribution

Intralogistique de la grande distribution

L’un des défis majeurs de la grande distribution est son intralogistique. En effet, quels sont les bénéfices d’une automatisation et d’une optimisation du stockage de ses marchandises ? Adaptabilité & rigueur Aujourd’hui, la grande distribution se rapproche des...

lire plus
Intralogistique : comprendre pour optimiser

Intralogistique : comprendre pour optimiser

Qu’est-ce que l’intralogistique d’une entreprise et quelle est son utilité ? Est-il nécessaire de faire appel à un prestataire spécialisé, à un bureau d’études extérieur afin de l’optimiser ? Qu’est-ce que l’intralogistique ? L’intralogistique (ou parfois,...

lire plus
Transtockeurs : définition & usages

Transtockeurs : définition & usages

En termes de logistique à grande échelle et de stockage, le transtockeur est la solution automatisée s’adaptant aux entrepôts et aux cadences soutenues, généralement en H24. De quoi parle-t-on ? Le transtockeur est un système de stockage automatisé de palettes ou...

lire plus
Retour d’expérience : Ministère des Armées

Retour d’expérience : Ministère des Armées

Le Ministère des Armées confie la maintenance de ses équipements des bases de l’aéronautique navale de l’Ouest à MTKSALe Groupement administration finances du centre logistique de l’aéronautique navale a fait faire notifier un marché public en 2016 pour répondre à un...

lire plus
Étude de cas : Analyse des flux

Étude de cas : Analyse des flux

Pourquoi analyser les flux de marchandises ? Un flux de marchandises concerne tout mouvement de matières, composants, sous ensembles, encours, produits finis sur l’ensemble de la chaîne de fabrication et de distribution. Si une usine fabrique tous ses produits suivant...

lire plus
Étude de cas : Grande distribution

Étude de cas : Grande distribution

Mécaniser la livraison de marchandises depuis l’entrepôt jusqu’aux surfaces de vente du magasinEnjeux du projet Une logistique efficace, qui occupe peu de personnel, peu d’espace et qui n’encombre pas l’espace extérieur de l’entrepôt. Le projet en chiffres Temps de...

lire plus
Retour d’expérience : Log’S

Retour d’expérience : Log’S

Le groupe familial français Log’S, spécialiste de la logistique sur-mesure, revient sur 7 années de collaboration avec MTKSALog’S est un groupe familial français spécialisé dans la vente de solutions logistiques sur-mesure. Créé en 2002, Log’S est aujourd’hui présent...

lire plus