De la manutention des palettes

Élévateur de palettes, Palette automatisation

Monte-charges, ascenseur, élévateur… Les engins de levage et de manutention sont nombreux dans le secteur. Tout comme il existe différents types de palettes, les engins ont leurs spécificités et une utilisation définie. Faisons le point.

Palettes ou ne palettes, telle est la question

Créés en 1940, les palettes sont aujourd’hui un élément logistique indispensable pour stocker ou transporter les marchandises. On considère qu’il y a un demi-milliard de palettes en circulation par jour dans le monde !

Ses fonctions & caractéristiques

On ne se le fait plus dire, la palette sert à rassembler le plus de marchandises possible sur un espace restreint et unique. Elle évite de déposer les marchandises au sol et permet une facilité de transport grâce à des engins de manutention. Enfin, pour la gestion, il est plus facile de compter les palettes que les articles !

La palette est faite d’un plateau (pour le port de charge), les semelles, la traverse, les claires voies et les dés.

Il existe des palettes à simple plancher, à double plancher réversible ou non, à plancher inférieur périmétrique, à ailes. De même, il y a des palettes en bois, en contreplaqué, en carton, en plastique, en métal… Le choix du matériau dépendra de son usage en étudiant ses caractéristiques techniques :

  • Bois, la plus utilisée : antidérapante, adaptée à tous les besoins
  • Contreplaqué : faible taux d’absorption de l’humidité, grande solidité, grande charge statique pour le stockage en rack ou empilée mais pas à long terme
  • Plastique : légère, solide et forte capacité de charge, antidérapante et stable à la charge, elle est facilement manipulable et sert à l’exportation
  • Carton : pratique, économique, écologique, légère, gerbable
  • Métal : pour un usage intensif, robuste, plateau plein ou ajouré et d’une grande longévité.

Les formes standards

Les dimensions ne sont pas soumises à réglementation mais l’augmentation de leur utilisation a fait naître certains standards.

La palette EURO (ou EPAL) peut supporter une charge dynamique maximale d’1,4 tonne pour une dimension de 1200×800 mm, elle convient à la multi-rotation. Elle est autant réutilisable que réparable.

L’EPAL existe en demi-palette qui, comme son nom l’indique, est divisée en deux sur la longueur. Facilement manoeuvrable grâce à un poids de moins de 10 kg pour 800×600 mm, elle a les mêmes avantages que sa grande sœur et peut être utilisée dans le commerce de détail.

Une fois encore, l’EPAL existe aussi en quart de palette ! Il s’agit du plus petit format avec 600×400 mm pour moins de 7,5 kg. Elle est emboîtable et peut être directement utilisée dans le rayonnage des produits en distribution.

Il existe aussi la palette américaine (ou ISO, universelle). Un peu plus grande que l’EPAL avec 1200×1000 mm, elle est utilisée aux USA, au Japon et au Canada mais pas en Europe car elle ne convient pas aux camions.

Enfin, la palette chimique (CP) sert à l’industrie chimique. Les standards CP mentionnent la qualité du matériau de la palette, ses dimensions, marquages et réparabilité.

Quelle solution de manutention choisir ?

Suivant le besoin ainsi que la marchandise, l’engin de manutention et/ou de levage sera différent. Petit tour d’horizon (en transpalette !).

Le monte-charge palettes

Contrairement à son nom, le monte-charge est un élévateur ! Et en tant que tel, sa mission est de transporter vos marchandises verticalement. Il s’agit donc de transfert de charges vertical dans un même entrepôt. Il intervient dans le transport de marchandises dans un réseau, entre plusieurs niveaux.

L’élévateur permet de soulever la marchandise plus haut qu’un transpalette. Il optimise les flux de marchandises entre les zones de stockage, de chargement et de déchargement. Sa forme la plus aboutie sera le convoyeur vertical.

Le monte-palettes existe en version manuelle et en version automatisée, le choix dépend de vos flux. On ne le dira jamais assez : des flux importants doivent être optimisés par l’automatisation des magasins/entrepôts. 

Au niveau des caractéristiques techniques, un élévateur peut supporter jusqu’à 2 tonnes par palette, tenir une cadence de 120 palettes/heure et atteindre les 40 mètres. Parce qu’il s’intègre aisément dans une chaîne automatisée, il peut s’accompagner d’une table hydraulique par exemple, ou d’autres solutions de convoyages. C’est un connecteur de niveaux et fluidifie les circuits de marchandises. Entre sa sécurité garantie et son adaptabilité, il est un élément clé de votre supply chain.

1 entrepôt = 1 solution

Effectivement, le choix de la solution automatisée dépend avant tout de votre besoin et de l’aménagement de votre entrepôt. Afin d’optimiser l’espace de stockage, vous vous agrandissez en hauteur mais non en largeur. Par conséquent, la création de niveaux supplémentaires (mezzanines, plateformes, etc.) à  l’intérieur même de l’entrepôt est idéale.  Toutefois, pour desservir ces nouveaux espaces, il faut évidemment une solution adaptée. 

L’élévateur de palettes intervient dans cette réflexion : simple et rapide opérationnel, il s’intègre parfaitement et en toute sécurité dans vos lignes de production et de stockage.

Cette solution peut être mise en place à la création ou lors du réaménagement des entrepôts.

L’élévateur à colonnes est le plus courant, pour des flux ascendants et descendants. Il transporte les palettes d’un niveau à un autre, s’intégrant dans un réseau de convoyeurs ou non.

MTKSA est là !

Entreprise française, MTKSA est spécialisée dans la conception, la fabrication et l’intégration de systèmes de manutention. 

Nos collaborateurs vous accompagnent dans votre étude d’aménagement et adaptent leurs solutions à vos besoins et vos espaces. 

Les systèmes de manutention et de transitique proposés par notre société vont optimiser votre productivité, améliorer la sécurité de vos équipes et automatiser les flux de marchandises.

 

Parlons-en !

Projet CARRIER

Projet CARRIER

MTKSA a réalisé une solution qui permet à la société Carrier de transférer les palettes de compresseurs depuis la réception vers la zone de stockage. Une ligne de manutention automatisée permet de créer un stock tampon équivalent à la quantité livrée par un camion....

lire plus
Ils ont choisi MTKSA ! – Nextpharma

Ils ont choisi MTKSA ! – Nextpharma

MTKSA & Nextpharma MTKSA est une entreprise française spécialisée dans la conception, la fabrication et l’intégration de systèmes mécaniques et/ou automatisés dans la manutention et le stockage. Forte de 10 ans d’expérience et de 63 projets aboutis, l’entreprise...

lire plus
Innovation dans la logistique

Innovation dans la logistique

L'interview de l’expert ISATIS, Matthieu VALLE Isatis est un cabinet conseil spécialisé dans les petites structures innovantes créé il y a cinq ans par Matthieu Valle. Celui-ci travaillait précédemment dans un grand cabinet conseil aux compétences similaires. ...

lire plus
La check-liste du système automatisé

La check-liste du système automatisé

Chaque entreprise a un besoin propre. Aussi faut-il réfléchir à vos attentes avant d'entreprendre l’automatisation de vos chaînes de production. Ensuite, il y a des facteurs à ne pas négliger lors de son étude. Petit tour d’horizon. Exprimer le besoin L’industrie 4.0...

lire plus
Des palettes & des machines

Des palettes & des machines

Née dans les années 1940 aux Etats-Unis, la palette est un incontournable de la chaîne logistique pour le stockage et le transport des marchandises à travers le monde. A l’heure actuelle, environ un demi-milliard de palettes circulent chaque jour et existent aussi...

lire plus
Des normes applicables aux transtockeurs & convoyeurs

Des normes applicables aux transtockeurs & convoyeurs

La décision d’installer un système automatisé se traduit par la rédaction d’un cahier des charges exhaustif. Ce genre de machine répond à des normes, tant européennes que françaises (généralement il s’agit d’ailleurs de translation de directives européennes à...

lire plus
De la maintenance des convoyeurs par un spécialiste

De la maintenance des convoyeurs par un spécialiste

S’équiper d’un système automatisé afin de répondre aux attentes techniques et de production d’une entreprise exige un niveau de maintenance accru auquel vous ne pourrez répondre seul. De toute façon, votre contrat d’installation comportera la maintenance de la...

lire plus
Intralogistique automatisée

Intralogistique automatisée

De quoi parle-t-on ? L’intralogistique, comme vu dans un autre article, est l’ensemble des opérations de productions et de manutentions d’une entreprise, automatiques ou manuelles. Elle concerne les flux internes sur les marchandises ou l’information....

lire plus
Transtockeur vs monte-palettes

Transtockeur vs monte-palettes

A chaque structure d’entrepôt sa solution ! En réalité, les deux systèmes peuvent se compléter bien que le monte-palettes s’accompagne généralement d’une solution de convoyage telle le transtockeur. Quelle différence ? Nous avons déjà expliqué ce qu’était un...

lire plus
Le transtockeur de palettes

Le transtockeur de palettes

Allié du stockage automatisé et facteur de création d’entrepôts de grande capacité, le transtockeur à palettes est assez courant dans la logistique des entrepôts. Il dispose de nombreux atouts qui vous permettront d’optimiser vos flux ainsi que la surface au sol....

lire plus
Choisir son transtockeur

Choisir son transtockeur

La gestion d’un entrepôt passe par l’automatisation afin d’optimiser plusieurs facteurs tels que le coût, la précision ou encore l’espace. Le choix du système dépend tant de votre besoin que de votre espace de stockage et de ses caractéristiques. Quel qu’il soit,...

lire plus
Intralogistique de la grande distribution

Intralogistique de la grande distribution

L’un des défis majeurs de la grande distribution est son intralogistique. En effet, quels sont les bénéfices d’une automatisation et d’une optimisation du stockage de ses marchandises ? Adaptabilité & rigueur Aujourd’hui, la grande distribution se rapproche des...

lire plus
Intralogistique : comprendre pour optimiser

Intralogistique : comprendre pour optimiser

Qu’est-ce que l’intralogistique d’une entreprise et quelle est son utilité ? Est-il nécessaire de faire appel à un prestataire spécialisé, à un bureau d’études extérieur afin de l’optimiser ? Qu’est-ce que l’intralogistique ? L’intralogistique (ou parfois,...

lire plus
Transtockeurs : définition & usages

Transtockeurs : définition & usages

En termes de logistique à grande échelle et de stockage, le transtockeur est la solution automatisée s’adaptant aux entrepôts et aux cadences soutenues, généralement en H24. De quoi parle-t-on ? Le transtockeur est un système de stockage automatisé de palettes ou...

lire plus
Retour d’expérience : Ministère des Armées

Retour d’expérience : Ministère des Armées

Le Ministère des Armées confie la maintenance de ses équipements des bases de l’aéronautique navale de l’Ouest à MTKSALe Groupement administration finances du centre logistique de l’aéronautique navale a fait faire notifier un marché public en 2016 pour répondre à un...

lire plus
Étude de cas : Analyse des flux

Étude de cas : Analyse des flux

Pourquoi analyser les flux de marchandises ? Un flux de marchandises concerne tout mouvement de matières, composants, sous ensembles, encours, produits finis sur l’ensemble de la chaîne de fabrication et de distribution. Si une usine fabrique tous ses produits suivant...

lire plus
Étude de cas : Grande distribution

Étude de cas : Grande distribution

Mécaniser la livraison de marchandises depuis l’entrepôt jusqu’aux surfaces de vente du magasinEnjeux du projet Une logistique efficace, qui occupe peu de personnel, peu d’espace et qui n’encombre pas l’espace extérieur de l’entrepôt. Le projet en chiffres Temps de...

lire plus
Retour d’expérience : Log’S

Retour d’expérience : Log’S

Le groupe familial français Log’S, spécialiste de la logistique sur-mesure, revient sur 7 années de collaboration avec MTKSALog’S est un groupe familial français spécialisé dans la vente de solutions logistiques sur-mesure. Créé en 2002, Log’S est aujourd’hui présent...

lire plus